Atelier de restitution et d’échange intergénérationnel sur le renforcement de la culture démocratique

Pour partager les informations avec les ayants droit sur les avancées dans le renforcement de la culture démocratique et accorder un cadre d’échange entre différentes générations, le Centre Ubuntu a mené deux activités dans ses zones d’intervention en partenariat avec la GIZ au mois d’Août. Des séances de témoignages et d’échanges ont permis de se rendre compte de l’état d’avancement du processus de la culture démocratique basée sur les valeurs d’Ubuntu.

Faisant objet de voir ensemble les changements en cours dans les communautés, les défis et les recommandations pour mieux aboutir aux résultats attendus, l’activité a vu la participation dans chaque communauté 35 personnes dont 20 jeunes, 1 agent des forces de l’ordre, 6 élus collinaires, 3 représentants des confessions religieuses, 3 leaders des partis politiques, 2 directeurs d’écoles. Après la présentation des activités réalisées par le Centre Ubuntu en collaboration avec la GIZ, des témoignages de la part des participants ont été présentés. 

 Des résultats positifs

« J’ai pu comprendre qu’en démocratie il n’y a pas d’ennemis. Il n’y a que la diversité d’idées et c’est même Dieu qui a fait ça parce qu’Il nous a créés différents. Depuis lors, dans tout ce que je fais, je m’efforce d’inviter des gens avec qui nous ne sommes pas dans le même parti politique pour voir combien ma tolérance évolue. » témoigne Eliane Ndizeye, jeune fille de la commune Gatara en Province Kayanza.

Alexandre Ntirampeba de Buganda qui avait représenté l’église catholique, salue les formations dispensées par le Centre Ubuntu. « On n’avait jamais eu dans notre communauté, une période électorale si calme que celle de 2020. Les périodes électorales antérieures étaient caractérisées par des tueries et des emprisonnements abusifs mais grâce au Centre Ubuntu qui a réuni les jeunes de différentes tendances politiques au sein d’une même association, on a enregistré moins des cas d’affrontements dus aux différences politiques. »

La formation en entrepreneuriat a aussi laissé des traces

Que serait une démocratie sans économie stable ? Une bonne politique de gouvernance sans projets d’investissements ? C’est dans l’objectif de faire face à cette problématique que le Centre Ubuntu a organisé une formation en entrepreneuriat en plus du renforcement de la culture démocratie basée sur les valeurs d’Ubuntu et les bénéficiaires témoignent de l’importance de la formation sur l’entrepreneuriat parce que cela a beaucoup contribué à pouvoir améliorer la prestation dans les activités de commerce et voire même initier des nouvelles.

Shukrani Mpawenimana de Gatara de témoigner : « Lors de la formation en entrepreneuriat, à la fin vous nous avez donné les frais de déplacement. J’ai décidé de mettre en pratique ce que j’ai appris dans la formation avec cette petite somme. J’ai acheté 3 poussins à raison de 3000 Fbu chacun. Et avec 5000 Fbu, j’ai acheté une poule pondeuse. Vous serez étonnés de voir ce que ces 4 poules sont devenues. Lorsque je vous dis que très bientôt j’achète un porc vous croirez que c’est peut-être une illusion mais moi je sais que je vais y arriver grâce à certains exemples qui se donnaient dans la formation de l’entrepreneuriat. Merci au Centre Ubuntu et à la GIZ. »

 

Echange intergénérationnel autour de la démocratie

Les membres des communautés dans lesquelles le Centre Ubuntu intervient en partenariat avec la GIZ ont eu la chance d’échanger sur le thème : « Démocratie, source de développement ». Chaque groupe faisait un exposé et des questions étaient posées. Sur un point divergent entre les participants, un débat était ouvert sous la facilitation d’un agent du Centre Ubuntu.

Plusieurs engagements ont été pris à la suite de ces échanges. Citons entre autres l’incarnation des valeurs d’Ubuntu dans la vie de tous les jours, la lutte contre la paresse tout en renforçant des projets de développement, le respect de la diversité politique, servir tous sans distinction aucune, travailler pour le développement communautaire, intensifier les prières à l’intention de notre pays afin que les valeurs démocratiques s’enracinent etc.

Ce forum d’échange s'est clôturé par la formulation des recommandations pour une démocratie solide et durable.

Back to Top