• strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/centreu/public_html/sites/all/modules/contrib/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/centreu/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 589.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/centreu/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 589.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_boolean_operator::value_validate() should be compatible with views_handler_filter::value_validate($form, &$form_state) in /home/centreu/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_filter_boolean_operator.inc on line 149.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/centreu/public_html/sites/all/modules/contrib/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 135.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/centreu/public_html/sites/all/modules/contrib/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 135.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/centreu/public_html/sites/all/modules/contrib/views/views.module on line 879.

LA CULTURE DU DIALOGUE COMME PILIER D’UNE SOCIETE STABLE ET RECONCILIEE

Du 19 au 20 décembre 2013 s’est tenu à Bujumbura, dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale à Kigobe, un « atelier d’échange sur le projet de loi portant révision de certaines dispositions de la Constitution de le République du Burundi. » Cet atelier avait été organisé par l’Assemblée Nationale du Burundi pour les concertations larges et inclusives en vue d’accueillir les avis et considérations sur le projet de loi en question.

PENSER A LA RECONCILIATION ET A LA CICATRISATION DES PLAIES PSYCHOSOCIALES AU BURUNDI

 Le Burundi se prépare à la mise en place des mécanismes de la justice transitionnelle. Les enjeux de ce processus sont entre autres la redéfinition de l’histoire nationale et la découverte de la vérité sur les événements qui ont endeuillé le peuple burundais. Dans un pays où les plaies des conflits sociopolitiques ne sont pas encore cicatrisées et où les politiques s’empressent aux échéances électorales de 2015,

Ibidukikije ni vyo buzima bwacu

      Hari ibisigaye bitangaje muri iyi myaka tugezemwo:amaziarakama aho yahora aengereye canke atemba,  imvura isigaye itara canke ikagwa busegenya, ibiterwa bisigaye bitacim-buka nk’uko vyahora. Abantu basigaye bihagira amashamba ci-meza kandi akingiwe ata ruhusha babifitiye, n’ibindi. Ivyo vyose bikadutera ikibazo kijanye no kumenya igituma ivyo bishika ka-ndi aho hambere bitashika.

La dimension développement dans un processus de « Justice transitionnelle »

Radio Isanganiro - Search for Common Ground

Atelier d’échanges sur la Justice Transitionnelle et son évolution au Burundi

Le thème que l’on m’a proposé est encore un champ en friche. Peu d’études ont déjà été réalisées sur le sujet. Peut-être avez-vous déjà commencé à faire des incursions dans le développement de la relation entre ces deux univers, celui plus ancien de développement, et celui plus récent des mécanismes de justice transitionnelle.

Agateka k’abana bacu

 INTANGAMARARA

Abana bagira ingorane nyinshi zifatiye ku guhohoterwa mu gateka kabo.Hari abazitura abavyeyi babo igihe babafise n’abandi bazitorera umuti hagati yabo. Hari n’igihe abo bana bataronka inyishu y’ibibazo bibashikira, na cane cane iyo aga-teka kabo Kahohotewe. Muri ico gihe, bapfana ishavu nk’ishuri.

Contribution du Centre Ubuntu dans le projet de responsabilisation de la population et des élus locaux pour une gouvernance participative à travers des animations communautaires

 Objectif : Augmenter la participation effective des citoyens (spécialement  les femmes, les pauvres et les marginalisés) dans la gouvernance locale et dans les processus de prise de décisions Pourquoi  la nécessité dun tel projet ?  Il n'y a pas très longtemps, le concept de « gouvernance » au Burundi  était un sujet tabou. On pouvait discuter sur tout sauf la mise en question de l'action des gouvernants.

Vous m’avez rendu visite quand j’étais en prison

Le magazine «UBUNTU BURIHABWA» est devenu l'un des piliers de la viedes prisonniers de NGOZI, pour les hommes aussi bien que pour les femmes. De fait, par essence, la prison est le lieu de transformation et de changement de comportement. Mais dans beaucoup de prisons,

La mise en place des Mécanismes de Justice Transitionnelle au Burundi pourra-t- elle déclencher la réapparition des anciens traumatismes et/ou la naissance de nouveaux?

 Nul n’ignore que le Burundi a vécu certaines périodes sombres qui, selon la convention entre le Gouvernement du Burundi et l’ONU, doivent être revisitées pour  mettre la vérité à la surface. A ce sujet,  des Mécanismes de Justice Transitionnelle sont en train d’être mis en place pour établir cette vérité, guérir les traumatismes, lutter contre l’impunité et pouvoir entreprendre des réformes capables de sécuriser tout le monde  et pouvant garantir la non répétition

Aides aux rapatriés : effet boomerang

 

 Suite aux violences cycliques qui ont secoué le Burundi depuis plusieurs décennies, une  partie de la population a fui le pays tandis que l’autre partie est restée dans une peur  indescriptible. Ces violences ont eu aussi pour conséquence la paupérisation d’une grande majorité de la population. Ces derniers temps, avec espoir de retrouver un pays calme,  beaucoup de personnes ont récemment préféré regagner leur terre natale. Dans le but de les aider à se réinstaller, beaucoup d’organisations, en plus des aides accordées par le gouvernement et le Haut Commissariat aux Réfugiés, se sont approchées de cette catégorie de gens.

 

Certaines organisations locales et internationales les aident à se prendre en charge à travers les financements de petits projets tandis que d’autres leur accordent des biens matériels dont ceux servant à la construction des maisons.

Quatrième Conférence Internationale sur le Traumatisme psychologique

La quatrième conférence Régionale sur le Traumatisme psychologique tenue à Nairobi était un succès avec un nombre de participants tournant autour de 600 personnes venues de tous les coins d’Afrique, d’Asie, d’Europe, des Etats Unis et du Canada. Cette conférence est la quatrième organisée pour discuter  du diagnostic et du traitement des blessures mentales dues aux guerres et aux terrorismes dans le monde.

 

Connexion utilisateur

 

 

 « LABORATOIRE D’ANALYSE ET D’ACTION »
Promotion de la Paix et de la Réconciliation
BP. 2960 Bujumbura, Burundi
Tél. : 257-22 245045
Fax : 257-22 245253
E-mail : centreubuntu@yahoo.fr
Site Web: www.centre-ubuntu.bi